Voici  mon "Annelorre" (une Lonnie, de chez Iplehouse), en Bretagne. Je lui cherchais un petit costume de bretonne pour lui faire visiter le pays en tenue locale, mais sans succès ! Plus de vieilles poupées dans les "brocs" et "vide-greniers", les" farfouille", les grandes surfaces, etc... etc... du moins à sa taille. Juste des minis choses... et très moches de plus !

Puis, le hasard faisant bien les choses, dans une boutique pour touristes, genre "immense bazar piège à souvenirs", dans un capharnaüm de petites poupées en costume du cru, une plus grande boîte a attiré mon attention, un peu incongrue et simplette, parmi les autres emballages, question taille et question look. Contenu... une poupée avec la tête en porcelaine et le costume... du Trégor... et plus spécifiquement... de Guingamp... la ville de mon enfance. Pas la coiffe simple, la "touken" en ailes d'hirondelles, mais la "cornette" des grands jours ! Je suis folle de joie de l'avoir trouvé... mon costume breton... et tout spécialement... celui là... comme s'il m'attendait ! Je n'en espérais pas tant !

La poupée tête, mains et pieds en porcelaine, et corps en tissu. Jolies couleurs pour le costume, mais tout était "piqué" dans la pauvre "doll", traversée de part en part avec de grandes épingles, même la coiffe dans la perruque. Déshabillage totale, reprise en mains des pièces du costume. Velours bordeaux (de piètre qualité) pour la jupe et la petite veste, rien n'était fini, ni fignolé, et cela s'effilochait... allègrement... de partout ! Un vrai casse-tête de fils... en goguette !

J'ai tout repris en mains, remanié le haut de la jupe pour la taille, afin d'y passer un élastique, remodelé la guimpe et le jabot de dentelle, mis un élastique, aussi, au tablier, et une attache pour le nouer derrière, surfilé tous les bords des tissus, posé des boutons pressions là où il en fallait, pour remplacer les épingles, et cousu les parties de la coiffes préalablement assemblées par des épingles également !

Un sacré boulot, car très minutieux, le tissu étant réduit au minimum, pas question de faire une boulette. Résultat, j'y ai passé l'après-midi... et en ai terminé... à minuit ! Mais cela valait la peine... je pense !

Voici les premières photos, pas terribles, (dans l'entrée de ma "bicoque"), mais juste pour le fun :

P1040761

P1040761b

Je dois dire que je suis très heureuse d'avoir fait cette découverte ! Cela a été un sacré "boulot" de remise en forme pour le costume, j'y ai consacré un sérieux bout de temps pour y parvenir, mais ça en valait la peine !

Maintenant, je vais pouvoir la mettre en place, pour des mise en scène, dans des lieux qui me fascinent, mon Annelorre (Lonnie), au sein de ma Bretagne !

La suite au prochain numéro ! Je pars avec mon sac à dos, mon appareil photo reflex, un pied pour appareil photo (au cas où), des poupées (pour l'instant Annelore/Lonnie et Alyssa/Leah de Fairyland) dans un emballage de protection.